Nos conseils d’entretien pour le chino :

Sachez d'abord trois choses :
1/ Le chino rétrécira un chouia au premier lavage (~3%) : c'est normal. C'est pour cela qu'on a ajouté un tout petit peu de largeur et de longueur – ne le renvoyez pas pour essayer la taille en dessous :)
2/ Le tissu est mercerisé, ce qui peut lui donner au départ un côté un peu brillant : cet aspect disparaîtra au bout de 2 ou 3 lavages.
3/ La longueur des jambes est relativement grande : si vous le trouvez trop long, vous pourrez rouloter votre pantalon ou faire un ourlet chez votre retoucheur préféré.

Comment entretenir votre chino ?

Il passe en machine à 40 degrés mais mieux vaut le laver à 30°C : c'est aussi efficace, bien plus écolo et ça prolongera sa durée de vie. Lavez-le à l’envers pour éviter les frottements qui pourraient légèrement décolorer votre chino à certains endroits, et fermez bien le zip avant de le mettre à la machine : ça évitera que les dents ne s'abîment. Et pour ne pas le récupérer trop froissé et le repasser plus facilement : essorez à basse vitesse (600 tours/minute max) et étendez-le encore humide.

Si vous tenez vraiment à le passer au sèche-linge, choisissez le mode délicat ou synthétique pour ne prendre aucun risque : votre chino contient un peu d'élasthanne qui pourrait se détendre à haute température.

Ne le repassez pas trop fort : l'elasthanne (toujours lui) pourrait fondre à trop haute température. Et pour éviter toute trace de lustrage, repassez sur l'envers.

Si au bout de quelques années, vous commencez à voir une usure à l'entrejambe, emmenez-le vite chez le retoucheur avant qu'un vrai trou n'apparaisse et qu'il ne soit trop tard.

Pensez à bien vider vos poches :)

Et voilà !