Panier
Votre panier est vide.

Comment reteindre un vêtement en coton qui a décoloré ?

Comment reteindre un vêtement en coton qui a décoloré ?

L’inconvénient avec les vêtements en coton, c’est que leur couleur perd en intensité avec le temps, contrairement aux vêtements en laine ou en polyester par exemple. On a retourné le problème dans tous les sens, on a testé différentes qualités de coton, différents types de maille, mais rien n’y fait. Alors si vous souhaitez recouvrir une tâche de déo / crème solaire / gel hydroalcoolique ou redonner du peps à votre vêtement (et que vous aimez les expressions des années 90), je vous conseille de les reteindre avec de la teinture textile qui s'applique en machine à laver.

L’inconvénient avec les vêtements en coton, c’est que leur couleur perd en intensité avec le temps, contrairement aux vêtements en laine ou en polyester par exemple. On a retourné le problème dans tous les sens, on a testé différentes qualités de coton, différents types de maille, mais rien n’y fait. Alors si vous souhaitez recouvrir une tâche de déo / crème solaire / gel hydroalcoolique ou redonner du peps à votre vêtement (et que vous aimez les expressions des années 90), je vous conseille de les reteindre avec de la teinture textile qui s'applique en machine à laver.

Ah bon, on peut reteindre un vêtement à la maison?

Ah bon, on peut reteindre un vêtement à la maison?

Ce type de teinture se trouve en supermarché pour les couleurs les plus communes telles que le bleu marine et le noir. Tiens, tiens ça ne vous rappelle rien ? Et oui, c’est bien les couleurs de 99% de nos vêtements ! Pour les couleurs plus “originales” telles que le camel ou le kaki, vous trouverez ces teintures sur internet. Et si vous ne trouvez pas le coloris qui correspond pile-poil à votre vêtement, vous pouvez aussi le teindre dans une autre couleur plus foncée et le résultat sera tout aussi chouette. Il faut juste bien penser que le fil de couture de vos vêtements étant en matière synthétique, il ne va pas changer de couleur comme le reste de votre vêtement, cf. la photo du jean plus bas. Si vous décidez de teindre votre t-shirt kaki en bleu marine, vous vous retrouverez avec un t-shirt dont le corps sera bleu marine, mais dont les coutures seront kaki et ça peut être très joli (ou pas, à vous de voir).

Ce type de teinture se trouve en supermarché pour les couleurs les plus communes telles que le bleu marine et le noir. Tiens, tiens ça ne vous rappelle rien ? Et oui, c’est bien les couleurs de 99% de nos vêtements ! Pour les couleurs plus “originales” telles que le camel ou le kaki, vous trouverez ces teintures sur internet. Et si vous ne trouvez pas le coloris qui correspond pile-poil à votre vêtement, vous pouvez aussi le teindre dans une autre couleur plus foncée et le résultat sera tout aussi chouette. Il faut juste bien penser que le fil de couture de vos vêtements étant en matière synthétique, il ne va pas changer de couleur comme le reste de votre vêtement, cf. la photo du jean plus bas. Si vous décidez de teindre votre t-shirt kaki en bleu marine, vous vous retrouverez avec un t-shirt dont le corps sera bleu marine, mais dont les coutures seront kaki et ça peut être très joli (ou pas, à vous de voir).

Avant de passer au vif du sujet - à savoir, comment marche la teinture textile - voici nos astuces pour éviter que la couleur de vos vêtements ne perde en intensité :

  • Lavez moins vos vêtements (facile à dire pour un sweat ou un chino, plus compliqué pour un t-shirt),
  • Privilégiez les couleurs chinées dont le ternissement est moins perceptible,
  • Essayez de laver vos vêtements clairs et foncés séparément,
  • Évitez de sécher vos vêtements en plein soleil.

Avant de passer au vif du sujet - à savoir, comment marche la teinture textile - voici nos astuces pour éviter que la couleur de vos vêtements ne perde en intensité :

  • Lavez moins vos vêtements (facile à dire pour un sweat ou un chino, plus compliqué pour un t-shirt),
  • Privilégiez les couleurs chinées dont le ternissement est moins perceptible,
  • Essayez de laver vos vêtements clairs et foncés séparément,
  • Évitez de sécher vos vêtements en plein soleil.

Test des différentes teintures : tu préfères l’efficacité ou l’écologie?

Test des différentes teintures : tu préfères l’efficacité ou l’écologie?

La composition des teintures textiles de supermarché n’étant en général pas très propre (c’est aussi le cas des teintures utilisées dans l’industrie textile), j’ai cherché une marque proposant des compositions plus écologiques.

C'est donc la teinture de la marque “la Droguerie écologique” que j’ai testée car sa composition est conforme au label biologique GOTS. Je l’ai utilisée pour teindre un chino qui était très marbré par la décoloration (c’était la première génération du chino Loom, depuis on s’est largement amélioré). Le résultat après teinture n’est pas parfait et il reste quelques zones non-recouvertes par la teinture :

La composition des teintures textiles de supermarché n’étant en général pas très propre (c’est aussi le cas des teintures utilisées dans l’industrie textile), j’ai cherché une marque proposant des compositions plus écologiques.

C'est donc la teinture de la marque “la Droguerie écologique” que j’ai testée car sa composition est conforme au label biologique GOTS. Je l’ai utilisée pour teindre un chino qui était très marbré par la décoloration (c’était la première génération du chino Loom, depuis on s’est largement amélioré). Le résultat après teinture n’est pas parfait et il reste quelques zones non-recouvertes par la teinture :

Loom avant après chino teint
Loom avant après chino teint

En parallèle, j’ai testé la teinture de la marque Ideal sur un polo qui avait des traces de crème solaire. Le résultat était bien plus uniforme que la teinture écologique et le polo est sorti de ma machine comme neuf :

En parallèle, j’ai testé la teinture de la marque Ideal sur un polo qui avait des traces de crème solaire. Le résultat était bien plus uniforme que la teinture écologique et le polo est sorti de ma machine comme neuf :

Loom avant après polo teint
Loom avant après polo teint

J’ai teint en même temps que le polo un vieux jean que je trouvais trop délavé aux genoux et la teinture lui a redonné un vrai coup de jeune. Sur les photos ci-dessous, on voit bien que le fil de couture étant en matière synthétique et pas en coton comme le reste du jean, il n’a pas changé de couleur et est resté marron :

J’ai teint en même temps que le polo un vieux jean que je trouvais trop délavé aux genoux et la teinture lui a redonné un vrai coup de jeune. Sur les photos ci-dessous, on voit bien que le fil de couture étant en matière synthétique et pas en coton comme le reste du jean, il n’a pas changé de couleur et est resté marron :

Loom avant après jean teint
Loom avant après jean teint

Ces différents tests me permettent de vous recommander d’utiliser :

  • Si vous avez un vêtement très déteint : les marques Dylon et Ideal trouvables en supermarché, au rayon produits d’entretien / cirage. Leur composition n’est pas écologique du tout mais elles redonnent un vrai coup de jeune aux vêtements “visuellement vieillis” et permettent donc de renouveler moins souvent sa garde-robe avec des produits neufs,
  • Si vous avez un vêtement peu déteint : la marque La Droguerie Ecologique, trouvable en magasin bio et sur internet.

Ces différents tests me permettent de vous recommander d’utiliser :

  • Si vous avez un vêtement très déteint : les marques Dylon et Ideal trouvables en supermarché, au rayon produits d’entretien / cirage. Leur composition n’est pas écologique du tout mais elles redonnent un vrai coup de jeune aux vêtements “visuellement vieillis” et permettent donc de renouveler moins souvent sa garde-robe avec des produits neufs,
  • Si vous avez un vêtement peu déteint : la marque La Droguerie Ecologique, trouvable en magasin bio et sur internet.

Mode d’emploi pour reteindre chez vous

Mode d’emploi pour reteindre chez vous

Si vous n’avez pas de lave-linge chez vous, il n’est malheureusement pas possible d’utiliser de la teinture textile en laverie. En revanche, vous pouvez vous tourner vers les teintures des mêmes marques qui s’utilisent à la main, dans une bassine.

Un pot de teinture coûte dans les 7€ et vous permettra de teindre un vêtement “lourd” comme un chino, ou trois vêtements “légers” comme un t-shirt (ou dans mon cas un polo + un jean).

Si vous n’avez pas de lave-linge chez vous, il n’est malheureusement pas possible d’utiliser de la teinture textile en laverie. En revanche, vous pouvez vous tourner vers les teintures des mêmes marques qui s’utilisent à la main, dans une bassine.

Un pot de teinture coûte dans les 7€ et vous permettra de teindre un vêtement “lourd” comme un chino, ou trois vêtements “légers” comme un t-shirt (ou dans mon cas un polo + un jean).

comparatif teinture écologique et teinture conventionnelle
comparatif teinture écologique et teinture conventionnelle

Dans chaque boîte de teinture se trouve une notice bien détaillée qui vous explique pas-à-pas la démarche. Mais en général c’est bête comme chou :

  • Déposez les vêtements que vous souhaitez teindre dans votre machine à laver en les étalant au maximum dans votre tambour : évitez de les laisser en boule,
  • Ouvrez le sachet de teinture (attention, ça tombe sous le sens mais je préfère préciser : le contenu du sachet tâche ÉNORMÉMENT),
  • Ne videz pas le sachet, déposez-le juste dans votre tambour de machine, au-dessus de vos vêtements, ouverture du sachet vers le haut,
  • Lancez un programme coton normal à 40°C,
  • A la fin du cycle, ouvrez votre machine, retirez le sachet vide, ajoutez de la lessive et relancez un cycle coton normal à 40°C,
  • A la fin de ce deuxième cycle, sortez vos vêtements et faites-les sécher,
  • Ne faites pas de lessive de blanc juste après, au cas où il resterait quelques pigments dans votre tambour. Faites d’abord une machine de vêtements normaux / colorés et ensuite vous pourrez faire à nouveaux des machines de linge blanc sans risque,
  • Et voilà !

Dans chaque boîte de teinture se trouve une notice bien détaillée qui vous explique pas-à-pas la démarche. Mais en général c’est bête comme chou :

  • Déposez les vêtements que vous souhaitez teindre dans votre machine à laver en les étalant au maximum dans votre tambour : évitez de les laisser en boule,
  • Ouvrez le sachet de teinture (attention, ça tombe sous le sens mais je préfère préciser : le contenu du sachet tâche ÉNORMÉMENT),
  • Ne videz pas le sachet, déposez-le juste dans votre tambour de machine, au-dessus de vos vêtements, ouverture du sachet vers le haut,
  • Lancez un programme coton normal à 40°C,
  • A la fin du cycle, ouvrez votre machine, retirez le sachet vide, ajoutez de la lessive et relancez un cycle coton normal à 40°C,
  • A la fin de ce deuxième cycle, sortez vos vêtements et faites-les sécher,
  • Ne faites pas de lessive de blanc juste après, au cas où il resterait quelques pigments dans votre tambour. Faites d’abord une machine de vêtements normaux / colorés et ensuite vous pourrez faire à nouveaux des machines de linge blanc sans risque,
  • Et voilà !

Bienvenue sur ces pages dédiées à l’entretien de vos vêtements !

Je m’appelle Claire et je suis en charge de suivre la production chez Loom. En gros, j’essaye d’éviter les ruptures de stock sur notre site (bon c’est pas encore parfait, mais j’y travaille) et je m’assure tout au long des étapes de fabrication que les vêtements sont conformes à nos exigences de qualité.

En plus de ça, je suis passionnée par tout ce qui permet d’allonger la durée de vie de nos vêtements : entretien, réparation et autres astuces de grand-mère. J’aime donner des “petits suppléments d'âme” aux vêtements, les retravailler, les réparer, leur redonner une chance quand plus personne ne veut d’eux. Sur ces pages, j'essaierai de vous transmettre ce que je sais et qui pourrait vous être utile.

Dernière chose : toutes les astuces que vous trouverez sur ce site, je les ai vraiment testées et je me suis assurée personnellement qu’elles marchent (en d’autres termes, ce n’est pas un copié-collé de recherches sur internet). Si vous en avez des nouvelles à me suggérer, j’adorerais recevoir vos mails à hello@loom.fr.

Bienvenue sur ces pages dédiées à l’entretien de vos vêtements !

Je m’appelle Claire et je suis en charge de suivre la production chez Loom. En gros, j’essaye d’éviter les ruptures de stock sur notre site (bon c’est pas encore parfait, mais j’y travaille) et je m’assure tout au long des étapes de fabrication que les vêtements sont conformes à nos exigences de qualité.

En plus de ça, je suis passionnée par tout ce qui permet d’allonger la durée de vie de nos vêtements : entretien, réparation et autres astuces de grand-mère. J’aime donner des “petits suppléments d'âme” aux vêtements, les retravailler, les réparer, leur redonner une chance quand plus personne ne veut d’eux. Sur ces pages, j'essaierai de vous transmettre ce que je sais et qui pourrait vous être utile.

Dernière chose : toutes les astuces que vous trouverez sur ce site, je les ai vraiment testées et je me suis assurée personnellement qu’elles marchent (en d’autres termes, ce n’est pas un copié-collé de recherches sur internet). Si vous en avez des nouvelles à me suggérer, j’adorerais recevoir vos mails à hello@loom.fr.