Nos conseils d'entretien

Vous pourrez acheter les vêtements les plus résistants du monde, ils ne passeront pas l’année si vous les lavez n’importe comment. Alors on voudrait vous parler machine à laver, pince à linge et adoucissant.

Les règles de base

Votre machine à laver et votre sèche-linge consomment de l’énergie et des litres d’eau (potable) qu’il faut chauffer : la phase d'entretien est responsable d’une bonne partie de l’empreinte carbone d’un vêtement. Sans compter l’impact environnemental des produits nettoyants, adoucissants ou détachants dans les eaux usées.

Le frottement, l’eau chaude, la lessive, l’adoucissant, l’essorage, c’est beaucoup de stress pour vos fringues, bien plus que lorsque vous les portez (sauf si votre travail consiste à ramper sur du verre brisé). De chaque lavage, vos vêtements ressortent forcément un peu plus abîmés.

Notre conseil principal, c’est donc de LAVER MOINS MAIS MIEUX.

Nos conseils pour laver moins

Ne lavez pas tout, tout le temps.

Bon, ok, lavez tous les jours les vêtements dans lesquels vous avez transpiré (sous-vêtements, chaussettes, t-shirts et chemises que vous portez à même le corps...). Mais pour tous les autres (chinos, jeans, pulls, vestes), vous pouvez attendre bien plus longtemps : il n’y a aucune raison pour que les bactéries s’y développent et génèrent des mauvaises odeurs. Non, ça ne fera pas de vous un crado et non, vous ne sentirez pas (plus) mauvais (tant que vous prenez des douches).

Aérez plus

Pendez vos vêtements à des cintres entre deux utilisations. Ça les aérera et suffira la plupart du temps à enlever toutes les odeurs.

Vive la laine

La laine est naturellement fongicide et bactéricide, donc si votre pull merinos n’est pas taché, vous n’avez à priori aucune raison de le laver. Aérez-le tout au plus. Certaines marques créent même aujourd’hui des t-shirts et chemises en laine pour éviter les mauvaises odeurs.

Stop au premier lavage

Les vêtements Loom sont pré-lavés en usine (c'est notamment ce qui permet de les pré-rétrécir pour qu'ils ne perdent pas une taille à la première machine chez vous). Donc pas besoin de faire un premier lavage chez vous après avoir déballé votre produit.

Nos conseils pour laver mieux

> 30 glorieux degrés :
Les enzymes des lessives d’aujourd’hui sont tout aussi efficaces à 30° qu’à 40°. En plus, c’est plus écolo et ça abîmera moins votre vêtement.

> Adieu veaux, vaches, sèche-linge :
Le sèche-linge, c’est consommateur en énergie (deux fois plus que la machine à laver) et cela réduit considérablement la durée de vie de votre vêtement. Surtout s’il contient de l’élasthanne, qui peut fondre à haute température, ou de la laine, qui rétrécira sous le coup de l’humidité et de la chaleur. Optez plutôt pour l’étendoir.

> Lavez éco :
Lessive et adoucissant bio (moins toxique pour vous et la planète), programme éco (moins consommateur en énergie et en eau), vous savez déjà tout non ?

> De la poudre :
Les ventes de lessives en poudre ne représentent que 10% du marché en France, mais c'est beaucoup plus à l'étranger. Et Que Choisir a démontré que c'étaient les plus efficaces et les moins allergisantes. Alors utilisez de la lessive en poudre au moins pour laver votre linge blanc (ce sont les seules qui contiennent des agents blanchissants).

> Le sens du compromis :

Sur 25 lessives testées par 60 millions de Consommateurs, L'Arbre vert, Maison verte et Rainett présentent le meilleur rapport performance / santé / environnement.

> Fast and Furious :
Sortez votre linge dès que la machine est terminée, pour réduire la formation de plis et d’odeurs.

> Fast and Furious 2 :
Quand vous faites une tâche, le principal risque est qu’elle se fixe définitivement dans les fibres. Une fois ce point de non retour atteint, vous devrez vivre avec cette tâche jusqu’à la fin de vos jours. Vous devez donc toujours IMMÉDIATEMENT frotter délicatement la tache avec un tissu imbibé d’eau tiède et de savon pour éviter qu’elle ne s’incruste. Dans la plupart des cas, ça suffit. Si ce n’est pas le cas et que la tache est tenace, une petite recherche sur Google devrait vous donner toutes les réponses qu'il vous faut.

> Pendons-les !
On parle des produits tissés (où la matière n’est pas du tout élastique, comme les chinos ou les chemises). Ceux-là, vous pouvez les sécher et les ranger sur cintre.

> Plus blanc que blanc
Vos t-shirts blancs ont des auréoles jaunes aux aisselles ou vos chemises blanches deviennent grises avec le temps ? A vrai dire nous aussi. Enfin, c'était avant qu'on découvre cette recette (facile, c'est promis) pour que nos vêtements retrouvent le blanc de leurs premiers jours...

> C’est plié :
Pour tous les produits tricotés (chaussettes, t-shirt, pull, sweat...), il faut les ranger pliés dans votre armoire. Sur cintre, ils pourraient se déformer.

> Microplastiques :
Tous les vêtements qui contiennent des matières synthétiques (spandex/élasthanne, nylon/polyamide, polyester, etc..) relâchent des micro-fibres plastiques qui se déversent dans les eaux usées avant de terminer dans les estomacs des petits poissons. Pour éviter cela, le sac Guppy Friend (à acheter ici) est une bonne solution : il retient les fibres plastiques pendant les lavages.

> Le bon sens :
Lavez avec des couleurs similaires, faites gaffe aux mites, ne bourrez pas votre machine, ne faites pas une machine avec un seul t-shirt, mettez vos vêtements délicats dans un filet, évitez le fer à repasser (appliquer un métal chaud sur une surface n’a jamais fait de bien à personne), le nettoyage à sec (qui consiste à asperger votre fringue de produits chimiques) et oubliez les balles de lavage en plastique.

> 30 glorieux degrés :
Les enzymes des lessives d’aujourd’hui sont tout aussi efficaces à 30° qu’à 40°. En plus, c’est plus écolo et ça abîmera moins votre vêtement.

> Adieu veaux, vaches, sèche-linge :
Le sèche-linge, c’est consommateur en énergie (deux fois plus que la machine à laver) et cela réduit considérablement la durée de vie de votre vêtement. Surtout s’il contient de l’élasthanne, qui peut fondre à haute température, ou de la laine, qui rétrécira sous le coup de l’humidité et de la chaleur. Optez plutôt pour l’étendoir.

> Lavez éco :
Lessive et adoucissant bio (moins toxique pour vous et la planète), programme éco (moins consommateur en énergie et en eau), vous savez déjà tout non ?

> De la poudre :
Les ventes de lessives en poudre ne représentent que 10% du marché en France, mais c'est beaucoup plus à l'étranger. Et Que Choisir a démontré que c'étaient les plus efficaces et les moins allergisantes. Alors utilisez de la lessive en poudre au moins pour laver votre linge blanc (ce sont les seules qui contiennent des agents blanchissants).

> Le sens du compromis :

Sur 25 lessives testées par 60 millions de Consommateurs, L'Arbre vert, Maison verte et Rainett présentent le meilleur rapport performance/santé/environnement.

> Pendons-les !
On parle des produits tissés (où la matière n’est pas du tout élastique, comme les chinos ou les chemises). Ceux-là, vous pouvez les sécher et les ranger sur cintre.

> Plus blanc que blanc
Vos t-shirts blancs ont des auréoles jaunes aux aisselles ou vos chemises blanches deviennent grises avec le temps ? A vrai dire nous aussi. Enfin, c'était avant qu'on découvre cette recette (facile, c'est promis) pour que nos vêtements retrouvent le blanc de leurs premiers jours...

> C’est plié :
Pour tous les produits tricotés (chaussettes, t-shirt, pull, sweat...), il faut les ranger pliés dans votre armoire. Sur cintre, ils pourraient se déformer.

> Fast and Furious
:
Sortez votre linge dès que la machine est terminée, pour réduire la formation de plis et d’odeurs.

> Fast and Furious 2 :
Quand vous faites une tâche, le principal risque est qu’elle se fixe définitivement dans les fibres. Une fois ce point de non retour atteint, vous devrez vivre avec cette tâche jusqu’à la fin de vos jours. Vous devez donc toujours IMMÉDIATEMENT frotter délicatement la tache avec un tissu imbibé d’eau tiède et de savon pour éviter qu’elle ne s’incruste. Dans la plupart des cas, ça suffit. Si ce n’est pas le cas et que la tache est tenace, une petite recherche sur Google devrait vous donner toutes les réponses qu'il vous faut.

> Microplastiques :
Tous les vêtements qui contiennent des matières synthétiques (spandex/élasthanne, nylon/polyamide, polyester, etc..) relâchent des micro-fibres plastiques qui se déversent dans les eaux usées avant de terminer dans les estomacs des petits poissons. Pour éviter cela, le sac Guppy Friend (à acheter ici) est une bonne solution : il retient les fibres plastiques pendant les lavages.

> Le bon sens :
Lavez avec des couleurs similaires, faites gaffe aux mites, ne bourrez pas votre machine, ne faites pas une machine avec un seul t-shirt, mettez vos vêtements délicats dans un filet, évitez le fer à repasser (appliquer un métal chaud sur une surface n’a jamais fait de bien à personne) et le nettoyage à sec (qui consiste à asperger votre fringue de produits chimiques) et oubliez les balles de lavage en plastique.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour avoir accès aux conseils d'entretien spécifiques à chaque vêtement :

Vous avez une question sur comment entretenir votre vêtement ? Ou des meilleurs conseils ? Ecrivez-nous à hello@loom.fr !

Cliquez sur les liens ci-dessous pour avoir accès aux conseils d'entretien spécifiques à chaque vêtement :

Vous avez une question sur comment entretenir votre vêtement ? Ou des meilleurs conseils ? Ecrivez-nous à hello@loom.fr !